Sélection déco #1

Sélection déco #1

La décoration, c’est toujours toute une histoire.
Est-ce que j’en ai trop ? Est-ce que j’en ai pas assez ?
Est-ce que ca va avoir l’air kitch ?
Est-ce que je vais devoir vendre un organe pour la payer ?

Et oui parce que ce magnifique photophore à 10 € pièce, vous vous dîtes qu’en en mettant 3 par table, ce serait top.
Seulement vous avez 10 ou 15 tables.
Et hop 300 €.
Et je ne vous parle pas des éléments à multiplier par 100 ou 150 quand vous en voulez un par invité.

Alors pour vous aidez un peu, on a fait une petite sélection, avec un principe emprunté à l’ingénierie : KISS.
On ne vous dit pas d’embrasser à pleine bouche votre futur(e).
Non.
KISS pour « Keep it simple stupid ». En résumé faites simple.

Mieux vaut accumuler 10 ou 15 petits vases ou photophores avec une ou deux fleurs ou une grosse bougie de couleur, que de se lancer dans des montages compliqués.
(vous aurez compris que le secret de mon succès, c’est la fainéantise la plus absolue 😉 )

Hema, pour varier les plaisirs

On connait tous le géant suédois bleu et jaune, mais Hema est une alternative qui nous vient tout droit des Pays-Bas (moi aussi j’ai du mal à faire la différence entre tout ça…).
Il n’y a pas de magasins partout, je sais. Mais il y a un e-shop ; et il est bien mieux que les magasins. Plus de références, plus de stocks. Bref le rêve.
Il vous faudra sans doute viser juste pour avoir les quantités dont vous avez besoin.
Mais nous on est fans. Vous y trouverez aussi masking tape, jolis stylos, tampons encreurs, carnets,…

 

Coup de coeur pour cette série de vases dans les dégradés de bleu. 1€ pièce les petits, 2€ les plus grands (les deux en bas à droite).

 

S’il y a bien une chose pour laquelle on retourne chez Hema, c’est les bougies ! Effet « rustique », un temps de brulage de compétition, elles brulent sans couler.
Elles existent un plusieurs couleurs (qui varient en fonction des saisons), plusieurs formes (les formats présentés ici sont les meilleurs rapport qualité/prix selon moi).

1,25€ la 7x8 cm // 2€ la 7x13 cm, 2,5€ la 7x19 cm

Vous pouvez également opter pour les photophores.
Beaucoup de bleu encore par ici.

1,5€ le lot de 3 petits photophores (taille d’une bougie chauffe plat standard) ou le maxi photophore (8 cm de diamètre, 5,5 cm de haut).

Et là vous me direz peut-être que je me suis trompée de section ?
On ne cherche pas à re-décorer le salon voyons !
Et bien je vous dirai que je pense à vos livret de messe, paquets de riz/pétales/confettis. Bref, tout ce qu’il s’agit de stocker (joliment) pour le distribuer à vos invités.

4 et 6€ le panier en fonction de la taille, 6€ le panier en feutre.

Et en plus ça se réutilise après pour décorer le salon.

Ikea, le géant

Il y a quand même des choses pour lesquelles ont revient à Ikea.
Les basiques en somme. Ici, au moins, vous n’aurez à priori pas trop de problème de quantité.

La photo parle d’elle même, non ?

Vases VARVIND, 3,99€ le lot de 2.
Vase SOMRIG, 0,99€ l’un.
Bouteille de lait ENSIDIG (je les utilise aussi pour servir à boire), 0,99€ l’unité.
Vase SNARTIG, 0,50€ l’unité.

A utiliser à plusieurs pour éviter qu’ils se sentent seuls sur une grande table ronde.
Ou en alignement sur une table rectangulaire pour un effet graphiques canon.

 

Niveau bougeoir, quelques bons basiques aussi.

Le NEGLINGE à 0,35€ l’unité.
On a plutôt tendance à l’utiliser côté chauffe plat ; je vous conseillerai l’autre côté, fait pour les bougies sticks. Plus intéressant et moins vu.

Pour distribuer joliment des points de lumière un peu partout sans brûler ou tâcher vos nappes :

Photophore GALEJ, 1,99€ le lot de 4
Photophore GLIMMA, 2,99€ le lot de 12. 

Tant qu’on parle de bougies

Par pitié, évitez les bougies parfumées.
Vous allez manger et passer quelques heures dans cette salle.
Vous éviterez ainsi les mélanges de goûts et d’odeurs, ainsi que les maux de tête.

Avec tout ça, on vous laisse vous lancer dans vos croquis et autres budgets détaillé.
Bon week-end !

Charlette & Juliotte – Découvert pour vous et Concours !

Charlette & Juliotte – Découvert pour vous et Concours !

J’avais tellement hâte de vous faire partager cette article !  J’espère qu’il vous plaira. Et n’hésitez pas à participer au concours !

Février 2014

Arrive dans ma boite mail un message tout à fait inattendu. Charlotte et Juliette se présentent et me font découvrir leur boutique en ligne.
Elles me parlent de leur projet un peu fou : louer de la vaisselle vintage pour les événements mais aussi de la déco rétro. Elles me demandent également un peu de mon temps pour répondre à un questionnaire, qui les aidera à mieux cerner les attentes du marché.

 

Allons-y ! J’aime bien l’idée et je me vois déjà proposer ce joli service à mes futurs mariés.

Mars 2014

J’aperçois sur facebook un lien vers un financement collectif : de la location de vaisselle vintage.
Une petite minute… j’ai déjà lu ça quelque part !
Charlotte et Juliette ont décidé de se lancer : génial !
Ca ne fait ni une ni deux, Tabata sera de l’aventure. Je choisis notre contribution, mais ne pourrait-on pas utiliser la contrepartie pour faire plaisir à quelqu’un ?

L’idée est lancée, un mail envoyé aux filles ; c’est l’un de vous qui gagnera (rdv à la fin de l’article pour les détails) :

  • un badge collector
  • un lot d’étiquettes kraft et son Baker Twine
  • une tasse bougie vintage
  • un lot de 3 pompons (2 petits et 1 moyen)
  • un lot de 5 pompons en papier de soie de la couleur de votre choix (2 grands et 3 moyens)
  • un headband en dentelle de Calais
  • une fleur géante en papier de soie de la couleur de votre choix  ou  un lot de 6 pompons en papier de soie ! (3 grands et 3 moyens) de la couleur de votre choix
  • une guirlande Tassel de 2 mètres de long avec 16 glands aux couleurs de votre choix

C’est parti pour 8 semaines haletantes. Tous les partenaires des filles s’y mettent sur facebook ; on checke la page Ulule presque tous les jours pour voir où ça en est.
Et le 17 mai, 3 jours avant la date limite : on y est ! La barre des 4900 € est franchie.

C’est bien beau, mais Charlotte et Juliette, je ne les connais que virtuellement. Et franchement, chez Tabata, on meurt d’envie de les rencontrer.
Rendez-vous est pris chez Charlotte ; elles veulent me montrer leur vaisselle en vrai.

Je vous livre leurs confidences sur leur aventure et leur projet pour l’avenir.
C’est parti.

21 mai 2014

Comment vous est venu l’idée de louer de la vaisselle vintage ? Quand on y pense, ça paraît tellement évident avec les ambiances vintage/rétro qui fleurissent sur les blogs…

Tout est parti d’une conversation de filles que nous avons eu avec notre grand-mère. Nous imaginions nos mariages et franchement, impossible de l’imaginer avec de la porcelaine blanche !
Chiner notre vaisselle ok, mais après on en ferait quoi ?
Nous avons cherché, nous avons regardé, on n’a pas trouvé de service du genre qui pourrait combler nos désirs ; alors pourquoi pas nous ?
Une étude de marché plus tard, nous nous lancions dans l’aventure du financement collectif.

Vous avez commencé à chiner vos trésors. Où en êtes-vous ?

Très bonne question ! On a beaucoup de tri à faire. On ne garde que la vaisselle en vraiment bon état. Et nous continuons à chiner. Impossible de donner un chiffre exact.
Notre prochaine source d’approvisionnement : aller chiner en Angleterre. Nous avons une vraie passion pour les tasses à thé des anglais, tellement mignonnes !
Nous essayons aussi de diversifier notre collection pour satisfaire le plus grand nombre ; au besoin, il nous arrive de chiner en fonction des demandes des mariés. Nous nous adaptons au client.

Ca ne prend pas trop de place tout ça ?

Pour l’instant tout est entreposé au premier étage de la maison (chez Charlotte). Nous attendons avec impatience nos bacs de stockage qui nous faciliterons amplement la manutention.

Qu’est ce qui vous a posé le plus de difficultés dans le montage de ce projet ?

La réglementation. Tout un casse-tête.
Nous avons du faire toute une recherche sur les réglementations et les normes, notamment concernant l’hygiène. Après d’interminables coups de fil entre les services administratifs qui se renvoyaient la balle, nous avons enfin pu établir la liste  de tout ce qu’il nous faudrait.

Comment voyez-vous les semaines à venir ?

Nous partons prochainement pour un shooting du côté d’Orléans et notre premier mariage est le 21 juin. On a hâte !
Sinon, de façon pratique, il va falloir commander tout le matériel (bacs, lave-vaisselle,…), créer le site internet. Nous voulons vraiment que les mariés puissent choisir ce qui leur convient le mieux, assiette par assiette.
Nous pensons aussi proposer des « packs » avec un prix défini par personne comprenant les assiettes, les couverts et les verres.

Et si vous regardez un peu plus loin ?

Avoir un van (ou un combi Volkswagen tinet) aux couleurs de Charlette et Juliotte.
On espère aussi faire des petits ! On nous sollicite depuis les 4 coins de la France et nous ne pouvons malheureusement pas satisfaire tout le monde. Les frais de livraison deviennent plus importants que la commande elle-même.
Sinon, on aimerait bien louer de vieux jeux aussi ; une idée d’animation sympa pour les mariages-goûters, les vins d’honneur ou même les débuts de soirée !

Dernière question indiscrète : le mariage, vous y pensez ?

Pas pour l’instant ; on s’occupe déjà de celui des autres. Ca nous laisse le temps d’amasser des idées !

Il est déjà 21h, le temps pour nous de nous quitter.
Nous avons passé un très agréable moment avec Charlotte et Juliette. Merci les filles !

Le plus important : pour participer au concours, pas besoin d’être de futurs mariés, juste des amoureux des belles choses :

  • Soyez sûrs d’avoir liké la page facebook de Charlette et Juliotte, ainsi que celle de Tabata
  • Laisser un commentaire ici, sous cet article

 Vous avez jusqu’au 4 juillet à 23h59. Le gagnant sera désigné par tirage au sort !

Parlons fleurs #2 – Dîner en blanc

Parlons fleurs #2 – Dîner en blanc

Bonjour les amis !

J’espère que vous allez bien.

Me revoilà pour un deuxième épisode de « parlons fleurs ».
Je vous rappelle le principe : vous présenter une décoration florale pour vos tables et vous parlez d’un seul poste de dépense, les fleurs.

J’ai réalisé la déco que vous allez voir ci-dessous pour un diner entre amis. 8 personnes, vous pourrez donc le reproduire sur vos tables pour votre mariage.
J’avais envie de quelque chose de simple mais de très fourni. Je voulais que ça ait du volume, que ça prenne de la place. Qu’on est presque l’impression de manger dans le jardin ; sans avoir pour autant les fleurs dans l’assiette (gros défi quand les tables font 80 cm de large).
J’ai choisi d’y aller doucement sur la couleur et j’ai décliné le blanc et le crème à volonté (et puis j’avais tout un stock de bougies blanches à consommer ; ça tombait bien).
Alors forcément, j’ai pensé gypsofil ; mélangé à des germinis (avec leurs coeurs noirs pour le contraste) et quelques roses pour l’élégance.

Et tadam : le résultat final.

Je sais ce qui vous intéresse, le prix : 25€.
Une bonne constante par rapport à mon dernier article sur le sujet.

Alors, vous en pensez quoi ?
Ca vous plait ?

Parlons Fleurs #1 – Comme un air de printemps

Parlons Fleurs #1 – Comme un air de printemps

La question qu’on me pose le plus quand il s’agit de déco mariage, c’est le budget à allouer aux fleurs.

Ma réponse est toujours la même : « ça dépend ».

« Helpful » me direz-vous ?
Je sais.

En effet ça dépend de plein de choses.
De la saison, car comme les fruits et les légumes, les fleurs peuvent être importées. Plus elles viennent de loin, plus elles seront chères (théoriquement).
Cela dépend donc également de votre flexibilité. Se marier avec des brassées de roses en plein mois de décembre, sera plus onéreux qu’en plein mois de juillet.
Et dernier point, cela dépend de votre fournisseur. En fonction de son débit, et donc des prix qu’il obtient sur les fleurs, cela vous coûtera plus ou moins cher.

(Vous saisissez pourquoi il vaut mieux faire appel à un professionnel qui a ses entrées et l’habitude de traiter ce genre de choses ?)

Afin de vous guider un petit peu, j’aimerais lancer une petite série de post.

Des exemples de décoration florale, et un budget associé. Alors forcément, j’ai mon fournisseur. Mais ça vous donnera peut-être des idées.
Nous ne parlerons pas des verres, pas des vases ou de la nappe, ni des couverts. Simplement des fleurs et puis c’est tout.

———————————————————-

Premier exemple : une table de 8 personnes

(donc totalement reproductible dans votre salle de réception)

Des œillets de deux couleurs distinctes et des germinis pour un résultat très printanier. Un bouquet central et un rappel de chaque côté pour donner une continuité à la table.

Alors vous me direz, ce n’est pas la saison des œillets. Mais mon fleuriste en avait. En pour un prix très raisonnable.

Ce que j’aime avec les œillets c’est cet effet « pompon » tout doux. Et c’est la fleur (entre autres) de l’amour et de la fidélité. Plutôt sympa non ?

Et le budget ?
Parce qu’on est un peu là pour ça.

25€.

Pin It on Pinterest