10 choses à savoir sur les wedding-planner

/

Des petites choses que vous ne soupçonnez probablement pas sur votre wedding-planner  😉

1/ La wedding-planner n’est pas forcément mariée. Et bien non Mesdames et Messieurs. On peut ne pas avoir convolé ET savoir organiser un mariage (mieux que si c’était le nôtre d’ailleurs).

Qui a dit qu’être douées en gestion des risques et en logistique était corrélé à son statut marital ?

2/ La wedding-planner est un peu possessive. Vous l’entendrez peut-être dire « mes petits mariés » (ou « ma petite mariée », qui est une variante assez commune quand monsieur est peu intéressé par des questions comme « des roses ou des pivoines pour les centres de tables ? »)

3/ La wedding-planner ne bulle pas 6 mois par an. Non, non. Parce qu’un mariage se construit tout au long de l’année. Pas juste entre mai et octobre. Et qu’en plus d’être votre bonne fée, la wedding-planner est aussi chef d’entreprise.

4/ La wedding-planner n’a aucune envie de s’approprier votre mariage. C’est le vôtre et elle le sait bien. Se marier quelques dizaines de fois, ce serait beaucoup trop pour une seule personne (même pour une avec le complexe de princesse).

5/  La wedding-planner est humaine. Elle pleure, elle rit, elle s’énerve même des fois (jamais devant les mariés). Elle a simplement des compétences très poussées dans des domaines étranges comme la planification, l’imagination de décor et le sourire en toutes circonstances.

6/ La weeding-planner ne fait pas que travailler ses potes. Non, non (bis). Certes, elle vous proposera en premier lieu les prestataires de son carnet d’adresse :

  • parce qu’elle les connait
  • parce qu’elle a pu éprouver leur savoir-faire
  • parce qu’elle leur fait confiance….
  • …parce qu’i’ils répondront à vos attentes.

Mais pas parce que la fleuriste est sa BFF ou que le photographe est TROP sympa.

7/ La wedding-planner n’est pas devin : elle ne pourra pas vous assurer le temps qu’il fera (même si elle pourra l’affiner quelques jours avant). Par contre elle vous concoctera un plan B en béton, tout aussi canon que le A, en cas d’avis de tempête.

8/ La wedding-planner possède une compétence insoupçonnée en diplomatie :

  • expliquer à belle-maman pourquoi nous allons prendre le bougies blanches plutôt que « les bleues comme à [son] mariage »,
  • réconforter maman devant les 136 serviettes à nouer avec du satin rose
  • gérer le placement de Tatie Monique à côté du Cousin Gérald qui en fait, sont fâchés depuis 2 mois…

9/ La wedding-planner est la seule personne qui vous écoutera parler sans se lasser, des centres de tables et de la papeterie….et puis des centres de table et de vos chaussures….et puis des centres de table et….

10/ La wedding-planner a le soucis du détail (des détails qui n’en sont pas pour tout le monde). Elle saura placer l’ensemble de vos assiettes à 2 cm du bord de la table, s’assurera que les bouteilles ne sont pas sur les tables avant l’entrée en salle et que ne seront marqués sur les nappes, que les plis réglementaires.

Crédit photo : Marion Langlais Photography